Vous êtes ici : Accueil Conférences Conférences à Reims "Génération Connectée" Conférence d'Eric Laurent Samedi 27 Septembre

"Génération Connectée" Conférence d'Eric Laurent Samedi 27 Septembre

 

Le Surmoi sur mesure et l’amour

Eric LAURENT

 

Entre le XXe et le XXIe siècle, les appareils de massification diffèrent du tout au tout. Ceux du XXe siècle reposaient sur des religions laïques, sous le régime du tout-politique. Ils ont provoqué d’innombrables massacres et des cauchemars dont l’humanité s’est réveillée avec grande difficulté. D’où la fomentation d’un certain nombre de rêves. D’abord le rêve, pour emprunter le titre du livre de Fukuyama, de la « Fin de l’histoire » où l’on pensait qu’après en être passé par toutes les formes politiques, il n’y aurait plus que des variantes de la démocratie libérale. Il en est résulté, chez les néoconservateurs, une espèce d’ivresse enthousiaste à apporter par des guerres la démocratie à tout le monde.

Mais au début du XXIe siècle, nous avons connu un événement crucial – les attentats du 11 septembre aux États-Unis – qui a sonné l’heure du réveil du monde à un nouveau type de discours religieux, dans une variante politique très particulière. Les attentats ont montré la dimension de ce projet et exposé au regard de l’humanité que ce rêve néoconservateur sur la fin de l’histoire ne se réaliserait pas, et que bien au contraire, nous aurions à nous confronter à une forme de la pulsion de mort entièrement nouvelle.

 

Le XXIe siècle contient d’une part ce projet de séparation radicale, d’une humanité séparée du reste de l’humanité, et de l’autre une espèce de conformisme de masse dans les démocraties libérales, mais un conformisme fait sur mesure. C’est là un paradoxe : alors qu’au XXe siècle le conformisme impliquait de « faire comme tout le monde », maintenant au contraire, il s’agit de faire chacun à sa façon. Chacun aura un tatouage différent mais tout le monde aura un tatouage et un/une phablet : c’est la solution sur mesure, une variante du Surmoi qui est paradoxale. On exige une différence absolue, mais à partir d’un processus commun à tous. L’expérience subjective au XXIe siècle doit négocier avec ce Surmoi sur mesure. L’objet numérique en est une formidable et durable incarnation. Dix millions d’iPhone 6 ont été vendus le week-end dernier. Big Brother nous surveille sans être centralisé et parce que nous le voulons. Il est dans Big Data. La réponse à ce nouveau Surmoi, enjeu de notre temps, est l’invention d’un discours sur l’amour qui soit digne d’affronter les nouveaux habits scientifiques de l’objet de jouissance. Nous verrons pourquoi.