De la haine des femmes - Approche logique et clinique

Cycle de Conférences :

Symptômes et lien social - Clinique de la haine

Mercredi 23 Mars à 20h45, nous aurons le plaisir d'entendre : 

Claude Parchliniak, psychanalyste, membre de l'ECF

sous le titre : De la haine des femmes - Approche logique et clinique - 

« Ce qui de plus fameux dans l’histoire est resté des femmes, c’est à proprement parler ce qu’on peut en dire d’infâmant » comme si de la dire femme était déjà la diffamer. 

Quelle est la racine de cette haine de la féminité, au fondement de toute haine ? Quel réel est en jeu ?

Le cortège de ses expressions, qu’elles soient ultraviolentes ou sournoises, est interminable, perpétuel et universel : dissimulation du corps des femmes sous d’informes uniformes (burqa), leur utilisation comme champ de bataille (le viol comme arme de guerre), leur réduction à la fonction de reproduction (toutes mères, la manif pour tous), la disparition de leur image de la vie urbaine et moderne (Ikea, Starbucks), l’interdiction de leur accès à la culture, les inégalités et violences du quotidien. 

Pourquoi ces déploiements de haine sinon pour réduire et mettre au pas celles qui ne peuvent se saisir qu’une par une ? N’est-ce pas impossible, pourtant, de faire disparaître cette moitié de l’humanité sous le règne du tout pour tous tel que Freud l’a articulé ? A l’aide de références tant cliniques que théoriques, cette conférence sera l’occasion de mettre la question au travail.

 Télécharger l'affiche

Voir l'affiche