Inventions et nouages. Nouveaux usages de la psychanalyse

Scripta Documents

Les textes de ce numéro illustrent parfaitement de quelle richesse théorique et clinique est porteur ce terme d’invention: de la question du père aux nouveaux bricolages du corps, s’il s’impose aujourd’hui, c’est qu’il est profondément lié à la notion que l’Autre n’existe pas, que le grand Autre est une invention.

« Tant que l’on reste dans l’idée que le grand Autre du symbolique existe, le sujet est simplement effet du signifiant, et celui qui invente en quelque sorte, c’est l’Autre. Il n’y a pas que l’Autre qui invente. Tandis qu’avec l’Autre n’existe pas , l’accent se déplace de l’effet à l’usage, se déplace au savoir-y-faire » *

*Miller J-A, Les inventions psychotiques » Quarto n°80-81, 2004. P.11

Sommaire
Du père freudien au pères lacaniens, sous l’œil du père. Patricia Wartelle
Le père de l’autorité à l’invention. Sophie Marret-Maleval
L’homme augmenté. Sophie Gayard
Un choix du sexe. Bernard Lecoeur
Usages, savoir-faire et débrouille avec le symptôme. Aurélie Pfauwadel

+ d'infos : ecf-echoppe.com

Date de publication : Novembre 2020

Inventions et nouages. Nouveaux usages de la psychanalyse